Communiqué de presse : 8ème Edition du Festival International du Triangle du Balafon

festovxx_449088831

Dans le cadre de la mise en œuvre de son programme d’activités culturelles pour l’année 2017, le Ministère de la Culture informe du retour du FESTIVAL INTERNATIONAL DU TRIANGLE DU BALAFON dont la dernière édition (la 7ème) a eu lieu du10 au 12 février 2012.

Après une suspension de quatre années due à la crise multidimensionnelle qu’a connue notre pays, le festival revient et, par ce retour, il entend apporter à nouveau sa contribution à la consolidation de l’intégration et de la paix entre les populations des pays participants et invités
La 8ème édition du festival « Triangle du Balafon », initialement prévue pour le 24 novembre 2016, se tiendra du 9 au 11 février 2017.

Cette édition sera marquée par la participation du Sénégal en tant que pays invité.
Elle s’inscrit dans le prolongement des activités culturelles en lien avec le Sommet Afrique-France et innove par l’invitation de deux pays amis du Mali, à savoir la Guinée et le Sénégal. Elle enregistre, à ce stade, la confirmation de la participation de l’ensemble des délégations invitées, conduites par leurs Ministres en charge de la culture.

Prince_Toile Balafon

Aussi, dans le cadre de la participation du Ministère de la Culture du Mali au processus de paix, le Festival International Triangle du Balafon reçoit la caravane pour la paix à Sikasso, le 8 février 2017 pour un spectacle de promotion du vivre ensemble.

Le Festival International du Triangle du Balafon, 8ième édition, sera rythmé par une série de conférences sur le patrimoine immatériel et le balafon, des spectacles dans la ville de Sikasso, un village artisanal et enfin les soirées de compétition, qui verront aux prises les troupes venues des pays participants.

Le « Triangle du Balafon » a été créé à l’initiative des ministres de la culture du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire et du Mali, trois pays ayant en partage cet instrument mythique inscrit sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO.

Il vise la pérennisation et la promotion du balafon en tant qu’instrument traditionnel de musique et moyen d’expression culturelle qui participe au renforcement de la fraternité sous régionale et à la valorisation de la diversité culturelle. Élément du patrimoine culturel sous régional, le Balafon est présent, depuis plusieurs siècles, dans bon nombre d’aspects de la vie socioculturelle. Ce festival est aussi un espace de rencontre et d’intégration des peuples par la culture.

Le festival se tient à Sikasso. Il met des joueurs de balafon de ces trois pays et de la Guinée en compétition. Le prix du meilleur joueur porte le nom du virtuose du balafon, feu Lamissa Bengaly.

Le Ministre de la Culture du Mali salue l’exemplarité de la collaboration entre les services régionaux, avec en tête le Gouvernorat et son département pour la bonne tenue de cet événement qui « augure d’une mission que nous réussirons pour le développement de Sikasso par la culture et pour l’image du Mali », mentionne t’elle.

La commission nationale d’organisation et celle régionale sont à pied d’œuvre pour peaufiner les derniers détails de l’organisation notamment en termes logistique, sécuritaire et évènementiel.

Pour plus d’informations
kebyac@hotmail.com
malibiennale@yahoo.fr

Laisser une reponse