Désordre à la CAFO : Mme Traoré Oumou Touré veut-elle cumuler le ministère et la CAFO ?

Oumou-Toure-Cafo

 

Rien ne va plus à la Coordination des Associations et organisations feminines (CAFO), le pire est à craindre. La présidente de la CAFO, Mme Traoré Oumou Touré, parvenue à ses fins, en devenant ministre de la Promotion de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, semble vouloir toujours garder la mainmise sur la CAFO sur laquelle, elle a régné sans partage.

Depuis sa nomination comme ministre, elle n’a procédé à une aucune passation et pire, elle aurait confisqué tous les documents administratifs, selon certaines de ses anciennes collaboratrices. Même étant ministre, elle continue de diriger de main de fer la CAFO, refusant toute promotion aux autres membres du bureau de la CAFO, qu’elle considère comme étant ses rivales. N’est-il pas temps que Oumou CAFO cesse de regarder sur le rétroviseur pour se consacrer aux travaux de son département ?

——————————————–

Ministère du Commerce

Trois Chevaliers de l’ordre national dont notre confrère Tiégoum

Notre confrère Tiégoum Boubeye Maïga, chef de cabinet du ministère du commerce, figure parmi les trois Chevaliers de l’ordre national, qui ont été décoré le vendredi 12 mai, par le ministre du commerce, porte parole du gouvernement Abdelkarim Konaté. Les bénéficiaires des distinctions, qui ont été faits Chevaliers de l’ordre national et médaillés avec effigie abeille, sont au nombre de 28 pour ce département. Un autre confrère casé au même département, Beidy Haidara, chargé de mission, est parmi les 25 médaillés avec effigie abeille. Félicitations, chers confrères !

—————————-

Sur invitation du consul du Mali au Soudan

Abdoulaye Pona visite le désormais troisième pays producteur de l’or en Afrique

Le président de la Chambre des Mines du Mali, Abdoulaye Pona, à la tête d’une délégation comprenant, vient d’effectuer une visite du 7 au 13 Mai, au Soudan, le pays qui vient de surclasser le Mali dans la production aurifère, devenant troisième producteur, après le Ghana et l’Afrique du sud. C’est sur invitation du consul du Mali au Soudan, Yaya Karambé, que le président de la Chambre des Mines s’est rendu à Khartoum, pour identifier des pistes de coopération dans le secteur des mines et l’échange d’expériences entre les deux pays. L’objectif de cette mission malienne, la première du genre visait à établir entre hommes d’affaires maliens et soudanais, une coopération et un échange d’expériences dans les domaines des activités minières, du pétrole, du transport et du commerce… Nous y reviendrons.

 

LE RÉPUBLICAIN

Laisser une reponse