Fermeture des Collèges Horizon : Lettre ouverte au ministre de l’Education

Horizon_Edication_Mali

Lettre ouverte au ministre de l’Education suite à votre décision de fermeture des Collèges Horizon au profit de la Fondation Maarif.

Monsieur le ministre,

Si votre volonté de tendre vers un enseignement de qualité et une éducation en adéquation avec notre culture et nos traditions sont peut-être salutaires, le choix des partenaires à cet effet laisse à désirer réellement. En effet, Monsieur le ministre, non content de nous avoir laissés sans réponses sur les vraies motivations de la cession des collèges Horizon à une fondation inexpérimentée en la matière, lors des interpellations dont vous avez fait l’objet, vous refusez de voir et d’analyser la situation qui se prête à vous en Turquie.

Comment expliquez-vous que quelqu’un soucieux d’apporter aux Maliens une éducation telle que décriée par vous, au même moment révoque des emplois en grande partie d’enseignants, dans son pays la Turquie.

J’admire votre courage, mais de grâce comment un homme de votre classe, de votre rang accepte-t-il de conclure fermement une mission injuste et assassine du peu qui reste de la qualité de l’enseignement dont le Mali bénéficie avec des écoles comme les collèges Horizon.

Et puis, entre nous, dans notre intérêt à tous, évitez de vous approprier les déclarations pernicieuses d’un homme d’état que vous ne connaissez que depuis qu’il s’agit de « bâillonner » l’éducation des 3 200 enfants innocents et mécontents.

Monsieur le ministre, un proverbe de chez vous dit : « Il n’est pas un problème de tomber, ne pas se relever lorsqu’on tombe, est une catastrophe ».

Qu’Allah Le Tout Puissant nous préserve de toute injustice, de tout mal. Inch Alla ! Amine ya Rabbi !!

Bamako, le 27 septembre 2017
Nourdine Barry

Laisser une reponse