Grève illimité de l’enseignement superieure : Le Synesup rejette la proposition du nouveau PM

ensup

Malgré une demande expresse du Premier ministre, le Syndicat national de l’enseignement supérieur maintient toujours sa grève illimitée. Ses responsables estiment qu’il est hors de question d’observer la trêve demandée par le Premier ministre. Cependant, ils disent être ouverts au dialogue social.

Si au niveau de la Santé, la  grève illimitée a été levée, du côté de l’enseignement supérieur, les choses n’ont pas bougé. Malgré une demande expresse du Premier ministre, le syndicat national de l’enseignement supérieur maintient toujours sa grève illimitée. Ses responsables estiment qu’il est hors de question d’observer la trêve demandée par le Premier ministre.  « La grève est toujours en cours. Les négociations n’ont pas véritablement démarré. Seulement avant-hier, précisément le 14 avril, le Premier ministre nous a saisis par une lettre dans le cadre du dialogue social en nous demandant une trêve. Nous lui avons répondu que nous sommes d’accord avec le dialogue social et c’est ce que nous attendons, notamment l’ouverture des négociations, mais nous ne serons jamais d’accord avec une trêve. La grève continue, nous attendons l’ouverture des négociations. Il est hors de question d’accepter une trêve », a déclaré au micro de Studio Tamani, le  secrétaire général du Syndicat national de l’enseignement supérieur (SYNESUP),  Dr. Abdou Mallé.

Par ailleurs, la grève illimitée des syndicats des enseignants du Nord était au centre d’une rencontre samedi entre les enseignants et les coordinateurs des ONG de la région de Gao. L’objectif de cette rencontre était de faire le point sur les négociations entre les syndicalistes et le gouvernement. Selon les responsables des syndicats, les discussions n’ont pas abouti. Ils dénoncent la mauvaise volonté de l’État. Pour dire que le nouveau gouvernement n’est pas au bout de sa peine.

MD

 

INDICATEUR DU RENOUVEAU

Laisser une reponse