Mali : le camp de la Minusma à Kidal attaqué, deux Casques bleus tués

140902-casques-bleus-tombouctou-mali-592x296

Le camp de la Mission de l’ONU au Mali (Minusma) à Kidal (Nord) a été visé par une attaque terroriste vendredi matin. Deux casques bleus ont été tués. D’autres blessés sont dans un état grave.

« Notre camp à Kidal a été attaqué ce vendredi [12 février] tôt le matin par des terroristes. Nous avons riposté, mais deux Casques bleus ont été tués et 30 autres blessés », a déclaré une source sécuritaire au sein de la Minusma. Confirmant l’information, un militaire guinéen de la Minusma a précisé que les Casques bleus tués appartenaient à ce contingent.

Le 5 février, un commandant malien avait été tué lors de l’attaque par un commando armé d’un camp de la Minusma à Tombouctou. L’attaque avait été revendiquée par l’organisation jihadiste Aqmi. Quatre jours plus tard, trois militaires maliens ont perdu la vie lorsque leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Mopti, près de la frontière avec le Niger.

L’attaque de Kidal intervient alors que le président allemand, Joachim Gauck, doit se rendre à Bamako ce vendredi. Le contingent allemand de la Minusma qui compte actuellement 14 personnes devrait passer à 650 soldats. Berlin dirige également en ce moment la mission européenne de formation de l’armée malienne

JeuneAfrique

Laisser une reponse