La manifestation contre l’arrestation de Ras Bath tourne à l’émeute à Bamako: 3 morts, plusieurs blessés et d’importants dégâts matériels

manifestation-Mali

La manifestation contre l’arrestation de l’animateur de la Radio Maliba FM, Mohamed Youssouf Bathily dit Ras Bath a finalement tourné en un véritable drame au Tribunal de grande instance de la commune IV, le mercredi 17 Août 2016, où l’animateur devait être présenté au procureur. Le bilan provisoire de la répression de cette manifestation est de trois morts et plusieurs blessés. Egalement trois véhicules ont été endommagés dont deux appartenant à la police et un à la garde nationale. Les organisations comme l’Association malienne des droits de l’homme (AMDH) appellent les autorités  à « identifier les responsabilités » après cette nouvelle manifestation réprimée dans le sang.

Les manifestants ont très tôt pris d’assaut les alentours du Tribunal de grande instance de la commune IV où l’audience était initialement prévue  ce mercredi 17 Août 2016, après l’arrestation de l’animateur le lundi 15 août dernier. Selon les informations qui nous sont parvenues Ras Bath a été arrêté pour « outrage public et injures » sans plus de détails.

Du monument de l’hippopotame à la devanture du tribunal, l’on pouvait lire sur des pancartes de plusieurs centaines de manifestants des slogans comme: « Libéré Ras Bath », « Vive la liberté d’expression ». L’audience qui était prévue à partir de 9 heures avait pris un léger retard à cause de l’absence de la personne interpellée, compte tenu des difficultés d’accès au Tribunal par les manifestants. Mais, selon un agent du service, le tribunal ne s’était pas encore saisi du dossier de Ras Bath.

Finalement, une partie des manifestants a perdu patience et a pénétré de force dans la cour du tribunal. A cet effet, les forces de l’ordre et de sécurité ont effectué des tirs de sommation et utilisé des gaz lacrymogènes pour disperser la foule. Alors, des morts et des blessés ont été signalés parmi les manifestants à la suite d’affrontement avec les forces de l’ordre dans les environs du tribunal dont trois civils tués et plusieurs blessés.

Les blessés ont été transportés à l’hôpital par les manifestants. Cependant, il faut noter que l’appel de soutien à Ras Bath a été très bien suivi par les populations qui n’ont ménagé aucun effort pour défendre la cause de l’animateur de la Radio Maliba FM.

Moussa Dagnoko

 LE REPUBLICAIN

Laisser une reponse