Le Nike Hijab Pro, une collection de voile pour les athlètes musulmanes

Nike_Hijab_Pro_athlètes_musulmanes

Le modèle sortira au printemps 2018. Son nom ? Le Nike Hijab Pro. Un produit qui suscite déjà beaucoup de passion à l’image du symbole qu’il diffuse.

A ce jour, le hijab était interdit dans la plupart des fédérations internationales sportives. Ce n’est qu’en mars 2014 que la FIFA (Fédération Internationale de Football) l’a autorisé en mars 2014 ce qui avait provoqué un scandale. La Fédération Française de Football ainsi que de la Ligue Professionnelle de Football avaient qualifié la décision de «grave erreur».

Quelques réticences subsistent

S’il est autorisé par de grandes instances comme la FIFA ou le CIO (organisateur des Jeux Olympiques), La FIBA ( Fédération Internationale de Basket-Ball), l’interdit toujours. Cependant, l’émergence de plus en plus fréquente de sportive de haut niveau voilée est en train de changer la donne et cela n’a pas échappé à l’équipementier américain. L’escrimeuse américaine Ibtijah Muhammad, médaillée de bronze aux Jeux Olympiques de Rio en 2016, fait partie de ces symboles récents qui ont inspiré Nike.

Une révolution culturelle dans le monde du marketing

Manal_Rostom
Manal Rostom

Coach sportive égyptienne, Manal Rostom, figure de la campagne publicitaire de Nike a expliqué son choix au média saoudien Al Arabiya, comme le rapporte Clique TV. «Le fait qu’une marque comme Nike vienne et dise que ces gens existent et qu’elle reconnaît les femmes voilées est quelque chose d’extrêmement important. Il ne s’agit pas seulement de faire un produit disponible pour les Musulmanes et les Arabes, mais aussi de donner une chance à ces femmes qui étaient en train d’abandonner l’idée de porter le voile pour participer aux compétitions. » Ce coup de force vestimentaire autour du hijab n’est pas le premier dans l’univers des marques. En 2016, Dolce & Gabbana avait proposé une ligne de hijabs de luxe pour les clients du Moyen-Orient.

Laisser une reponse