ONU : Déclaration attribuable au porte-parole du Secrétaire général sur le Mali

Stephane-Dujarric

Le Secrétaire général condamne l’attaque perpétrée aujourd’hui contre un convoi de la Mission intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) dans la région de Gao dans laquelle trois casques bleus du Bangladesh ont été tués et cinq autres gravement blessés.

Le Secrétaire général transmet ses condoléances au Gouvernement du Bangladesh et aux familles endeuillées. Il souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Le Secrétaire général rappelle que la résolution 2374 adoptée le 5 septembre 2017 prévoit l’introduction de sanctions contre les entités et individus entravant la mise en œuvre de l’Accord de paix et attaquant le personnel des Nations Unies.

Le Secrétaire général réaffirme la détermination des Nations Unies à appuyer les efforts pour rétablir une paix et une sécurité durables au Mali. Il exhorte le Gouvernement et les groupes armés signataires à accélérer la mise en œuvre de l’accord de manière à isoler les groupes terroristes et autres entités déterminées à saper le processus de paix et de réconciliation.

Stéphane Dujarric, porte-parole du Secrétaire général

New York, le 24 septembre 2017

Laisser une reponse