Vente d’alcool dans les stations TOTAL : La France permet au Mali ce qu’elle interdit chez elle

Total_para

La vente d’alcool fait l’objet d’une réglementation rigoureuse dans tous les pays sérieux. Au Mali, où presque tout est permis, elle se fait n’importe où et par n’importe qui. Même si cela peut causer des morts ou inciter à la débauche. Le cas des stations Total (de la France au Mali) en sont des preuves irréfutables…

 L’alcool tient un rôle majeur dans la mortalité routière. On estime qu’il serait la cause principale d’au moins 20 % des accidents mortels. Lors des nuits de week-ends et les jours fériés, l’alcool est présent dans 63 % des accidents mortels, soit près de 2 sur 3.

Considérant de la gravité de la situation et constatant que l’alcool fait beaucoup trop de dégât sur les voies publiques, les autorités ayant le souci de leur population ont pris des dispositions pour le rendre inaccessible dans les stations-services en France et dans plusieurs autres pays qui nous servent de repère.

Depuis 2009, s’offrir une bière fraîche dans une station-service, n’est plus possible en France. Un arrêté pour durcir les conditions de vente d’alcool est entré en vigueur le mercredi 23 avril 2014 en France. Les stations ne sont désormais plus autorisées à vendre des boissons alcoolisées réfrigérées, la vente d’alcool à emporter étant interdite le soir à partir de 18 h et jusqu’au lendemain matin 8 h.

En France, la vente d’alcool dans les stations Total n’est pas autorisée. Pourtant, cette même station vend de l’alcool dans ses stations implantées au Mali. Le comble de l’ironie est que même les mineurs peuvent se l’offrir.

Selon un internaute, « dans une station-service on vent du carburant pour voiture mais pas pour l’homme. L’alcool n’y a pas sa place. Il y a trop de gens ‘alcooliques’ sur les routes. Maintenant il faut s’attaquer à la publicité pour les alcools« .

 Au dire d’un comptable qui a requis l’anonymat, Total a refusé de signer un contrat avec le vieux Tambadou car ce dernier, avant la signature du document, a précisé qu’on ne peut pas vendre de l’alcool sur une parcelle qu’il loue.

L’alcool a un effet désinhibiteur et euphorisant qui modifie la perception des risques (vitesse, distance, conditions pour dépasser, etc.) Il provoque ainsi  une mauvaise coordination des gestes, un certain allongement du temps de réaction et des  troubles de la vision. Il favorise également l’agressivité et la somnolence.

Une manifestation criante de la mauvaise gouvernance

A partir de 0,2 g/l dans le sang (ou 0,1 mg/l’air expiré), la conduite est interdite pour deux catégories d’usagers : les conducteurs novices et les conducteurs de véhicules de transport en commun. A partir de 0,5 g/l dans le sang (ou 0,25 mg/l air expiré) : la conduite est interdite pour tous les autres conducteurs.

Dans certains pays, conduire sous l’emprise de l’alcool est lourdement sanctionné. Les sanctions varient en fonction de la quantité consommée. Elles oscillent entre le paiement d’une amende, la prison et une suspension, voire une annulation du permis de conduire. Pis, un conducteur en alcoolémie positive et impliqué dans un accident peut se voir limiter, voire exclure de son droit à indemnité. Son assurance peut également être résiliée.

En attendant que les autorités maliennes décident de s’investir pour freiner la vente d’alcool dans les stations Total et autres s’il y en a les Maliens n’auront que leurs yeux pour pleurer les nombreuses vies arrachées à leur affection à cause de l’alcool sur nos voies publiques. Ce qui est le plus douloureux, c’est le cas de ses innocents qui se font tuer à longueur de journée par ces consommateurs d’alcool imprudents et irresponsables qui n’hésitent pas à prendre la fuite une fois leur forfait commis.

Si Total semble n’en faire qu’à sa tête et n’est soucieux que de mieux garnir ses comptes bancaires, alors pourquoi nos autorités passent sous silence cette question délicate si c’est n’est la préservation d’intérêts pécuniaires même si les Maliens doivent continuer à mourir gratuitement ?

Kantao Drissa

LE

Laisser une reponse