Visite du président d’Allemagne au Mali : Bientôt 650 militaires Allemands pour soutenir la paix au Mali

1v

Le vendredi dernier, M. JOACHIM GAUCK, Président de la République Fédérale de l’Allemagne, a effectué une visite de travail de 24 heures au Mali. Il était accompagné par son épouse Madame Daniela SCHADT et une forte délégation. À sa descente d’avion, il a été accueilli par le président de la République du Mali son excellence Ibrahim Boubacar Keita. Après avoir reçu tous les honneurs dus à son rang, les deux chefs d’État ont pris la parole devant les hommes de médias au Palais de Koulouba. À travers ce point de presse, il a été question de soutient en faveurs du Mali dans plusieurs domaines, notamment le domaine sécuritaire. L’envoie de 650 militaires par la République Fédérale de l’Allemagne dans un bref délai a d’ailleurs été promis.

2v

Après une tête à tête très prometteur en faveurs du Mali dans le fabuleux salon Djenné du palais de Koulouba. Les deux Présidents ont animée un important point de presse. Prenant la parole le premier, le chef d’État malien dira que grande est la joie qui l’anime. Et que l’estime qu’il accorde à l’Allemagne est inestimable. « L’arrivé au Mali de son excellence M. Joachim Gauck nous réconforte beaucoup. Surtout que l’Allemagne est le premier pays à avoir reconnu l’indépendance du Mali et là toujours soutenu. D’ailleurs, nous venons d’avoir la confirmation par le président Joachim que 650 ressortissants Allemands seront très bientôt parmi nous. En plus, l’Allemagne s’apprête à soutenir notre pays dans plusieurs domaines que mon frère Joachim précisera dans son discours », a déclaré le président Keita avec beaucoup de joie. Et de conclure en disant que le Mali est un grand pays qui vient de très loin
Pour ce qui le concerne, le chef d’État de l’Allemagne, dira qu’il a été impressionné par l’accueil si chaleureux qui leurs a été offert. « Avec le président Keita, nous avons parlé de paix, de sécurité, d’amitié, de solidarité mais aussi et surtout de soutien en faveur du Mali », a-t-il laissé entendre. Selon lui, l’accord de paix et de réconciliation durement acquis par le Mali, mérite bien d’être soutenu et consolidé. « Nous allons procéder à la formation des ressources humaines pour répondre à certaines besoins fondamentales. Nous allons également soutenir le mali dans  le domaine sanitaire, alimentaire, l’attribution d’eau potable… », a-t-il dit. Et d’ajouté qu’au besoin, que son pays a une très grande expérience à mettre à la disposition du Mali par rapport à l’autonomie des différentes régions. Pour le déploiement des 650 éléments promis, le président Joachim dira que cela sera sans doute effectif dans les six mois à venir.

 

Laisser une reponse